• Thibault Genon

Comment mesurer la performance d'une entreprise ?

Dernière mise à jour : 23 févr.


Aujourd'hui les entreprises connaissent de grandes défis : COVID, Concurrence, Crise de matières premières, etc... Elles doivent être capable de répondre à ces enjeux de manière positiive et cela passe par la performance de l'entreprise. Car seules les entreprises qui sauront se montrer à la hauteur pourront s’en sortir et profiter des opportunités.


Et pour cela il ne faut pas avoir peur d'explorer des terrains inconnus : dans un monde régi par les datas, mesurer la performance de son entreprise en s'emparant du levier digital devient incontournable.


Se digitaliser devient donc essentiel pour pouvoir innover en permanence, pour assurer un niveau de productivité permettant de s’aligner sur les standards internationaux.


Dans cet article nous abordons la notion de performance d'entreprise, comment mettre en place des indicateurs de performance et quelle solution mettre en place pour pouvoir la suivre et l'analyser.


Qu'est-ce que la performance d'une organisation ?


Dans le milieu industriel, on peut distinguer deux types de performance :


La performance de résultats est guidée par la satisfaction totale des clients. Ce sont les acteurs du GEMBA qui sont les garants de cette performance.


La performance des processus est assurée par le management qui aide et soutien le GEMBA dans sa quête de résultats à travers le système d'appui 5M (Main-d'oeuvre, Méthode, Milieu, Machine, Matière).


Ces performances sont mesurées par des indicateurs qui receuillent et organisent les données provenant du terrain.


Les pilotes de la performance doivent donc interpréter les données disponibles pour dégager des tendances, et réviser si nécessaire les actions mises en place.


Le management de la performance est donc un outil de pilotage de l’entreprise efficace, car une entreprise se doit de performer pour pouvoir garantir sa pérennité.


Il faut cependant correctement planifier et structurer le système de mesure, tant au niveau du management qu’au niveau opérationnel, pour évaluer efficacement la performance de l’entreprise.


Certains outils, comme Shizen, permettent de mesurer la performance directement à partir des machines présentes dans l'usine grâce à une API intégrée à la solution. Grâce à une approche global, une structure et une méthodologique intégrée pour guider les utilisateurs, Shizen permet de digitaliser les différentes pratiques de la gestion de la performance en usine.


Pourquoi mettre en place des indicateurs de performance d'entreprise ?


Ce qui compte pour une entreprise c'est sa rentabilité, et pour être rentable il faut qu'elle soit performante. La performance ne s'invente pas, elle se crée, elle s'organise et s'améliore : donc il faut pratiquer le management de la performance.


Pour cela il faut des données, les données sont la matière première de l'amélioration continue. La donnée est prélevée directement sur le GEMBA : l'endroit où la valeur ajoutée est créée. La donnée est factuelle, objective et permet de s'affranchir de l'opinion de chacun. Il est donc essentiel de receuillir cette donnée, de la vérifier puis de les mesurer à travers des indicateurs.


La mise en place d'indicateurs de performance dans votre entreprise vous permet de savoir si les résultats que vous optenez sont conformes à vos attentes et si les processus sont correctement suivis.


Si ce n'est pas le cas, il faut remonter un problème, le résoudre et mettre en place les actions qui vont rectifier la situation.



Qu'est-ce qu'un indicateur de performance ?


Les indicateurs doivent permettre de confronter la mesure au standard (processus) et de fixer des objectifs. Les indicateurs permettent à l'entreprise de suivre de manière quotidienne, hebdomadaire et mensuelle une donnée clé pour sa performance.


Un indicateur doit permettre à un décideur d'apprécier une situation pour pouvoir prendre des décisions rapidement. Il sert à évaluer les progrès ou la réussite d’une organisation, ou l'amélioration ou la dégradation d'un processus, en se basant sur des objectifs précis de performance.


Un indicateur de performance ne vient jamais seul.


Pour atteindre les objectifs de votre organisation (financiers, production, qualité, capacité, stratégiques) vous devrez certainement suivre plusieurs indicateurs.


On parle alors de tableaux de bords ou de management visuel : un concentré d'informations qui permet de juger d'une situation rapidement afin de prendre une décision si nécessaire, que ce soit au niveau stratégique ou opérationnel.




Voici un aperçu de la solution Shizen qui permet de suivre sur un tableau de bord virtuel tous ses indicateurs. Les indicateurs peuvent être relatifs à une équipe, partagés à d'autres équipes, puis remontés au management avec un système de consolidation de datas.





66 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout