• Jade Maillot

L’industrie 4.0 : histoire, forces motrices, applications et objectifs


Le commerce mondial évolue à un rythme effréné, soutenu par la technologie qui ne cesse de donner accès à de nouvelles possibilités jamais vues auparavant.



Les usines intelligentes, l'Internet des objets, la robotique, les technologies de localisation, les interfaces homme-machine avancées, l'impression 3D, la réalité augmentée, le big data et la technologie 3D, entre autres exemples, redéfinissent la façon dont les entreprises produisent et dont les clients recherchent et interagissent avec les produits avant de les acheter.

L'industrie 4.0 est une nouvelle vague qui redéfinira le commerce dans les décennies à venir. Cependant, afin de saisir pleinement la nature du changement d'ouverture dans l'Industrie 4.0, il est nécessaire de comprendre quelles ont été les trois premières révolutions industrielles.


L’Industrie 1.0 et 3.0


La première révolution industrielle (Industrie 1.0) a eu lieu entre 1760 et 1840. Cette période a été marquée par un passage de la production manuelle à la fabrication utilisant des machines principalement alimentées à la vapeur et à l'eau. De nombreuses industries sont touchées par ce changement, notamment l'industrie du fer, l'agriculture et les mines.


La deuxième révolution (Industrie 2.0) s'est produite entre 1870 et 1914. Elle est mieux connue sous le nom de révolution technologique. A cette époque, les progrès technologiques ont permis une amélioration considérable des moyens de communication et de transport.


C'est à cette époque que se construisent les grands réseaux ferroviaires et que la communication s'accélère encore grâce au développement du télégramme. Le boom de l'électricité permet également l'électrification d'usines et de lignes de production modernes.


La troisième révolution a lieu dans la seconde moitié du 20e siècle. C'est ce qu'on appelle la révolution numérique. L'influence des ordinateurs est devenue prédominante dans presque tous les secteurs de l'industrie et dans tous les aspects de la société. La communication s’améliore encore avec l’avènement d’outils tels que l’Internet et le courrier électronique.



Qu’est ce que l’industrie 4.0 ?


La quatrième révolution industrielle est marquée par la numérisation de la production et l’informatisation de l’industrie, c’est une nouvelle vague qui va redéfinir le commerce dans les décennies à venir.


L’industrie 4.0 ou l’industrie du futur, correspond à une nouvelle façon d’organiser les moyens de production. L’expansion du 4.0 est la volonté des entreprises de numériser leurs processus. De plus en plus d’entreprises souhaitent numériser et automatiser leurs activités, dans le but d’augmenter la productivité, les profits et leurs compétitivités.


L’industrie 4.0 s’applique principalement aux usines intelligentes qui intègrent ces technologies afin d’automatiser le plus possible la production, l’emballage, le transport de marchandises.


L’objectif de l’industrie 4.0 est :


  • de rendre les entreprises moins dépendantes de la force de travail humaine,

  • d’accroître leurs marges de profit,

  • d’augmenter la production de façon spectaculaire,

  • d’automatiser le maximum de facettes des entreprises,

  • de s’adapter plus facilement aux changements de besoins des clients

  • de développer à terme des machines qui s’adaptent et apprennent seules.




L’usine intelligente : une production sûre, connectée et flexible


Les usines intelligentes sont un élément clé de l'industrie 4.0. Ils sont conçus pour être très efficaces, sécurisés et rentables, en utilisant la robotique avancée, le traitement des mégadonnées, le cloud computing, la cybersécurité améliorée, des capteurs intelligents et d'autres fonctionnalités avancées.


Avec cette approche, les entreprises peuvent optimiser leur production pour s'adapter à la personnalisation de masse, tout en sécurisant leurs locaux, les rendant moins dépendantes de la main-d'œuvre humaine et donc plus rentables.


Dans les usines intelligentes, les robots effectuent la majorité du travail nécessaire pour fabriquer des produits. La plupart des machines utilisées dans les usines intelligentes fonctionnent grâce à l'intelligence artificielle et peuvent effectuer des tâches de haut niveau. Dans certains cas, ils peuvent même prendre des décisions et tirer des leçons de leur expérience.


De plus, la majorité des usines intelligentes étant équipées de capteurs, les machines peuvent notifier à leurs opérateurs une panne imminente ou tout dysfonctionnement.


Grâce à ces informations préalables, les mécaniciens, les ingénieurs et les opérateurs sont en mesure de réparer et / ou de remplacer les machines défectueuses avant qu'elles ne causent des problèmes plus graves. On estime que les capteurs intelligents peuvent aider les entreprises à réduire les temps d'arrêt et à économiser jusqu'à 40% sur les coûts de maintenance.


Les usines intelligentes offrent tellement d'avantages aux entreprises qu'elles jouissent d'une popularité croissante. De plus en plus d'entreprises se tournent vers ce type d'usine.


On estime même que les usines intelligentes généreront plus de 500 milliards de dollars en valeur d'ici 2022. L'engouement pour les usines intelligentes est si grand qu'environ 76% des fabricants sont en cours de transition ou prévoient une transition. On estime également que les usines intelligentes multiplieront par 7 leur productivité d'ici 2022.



L’avènement des nouvelles technologies : l’automation, la customisation, l’impression 3D, l'intelligence artificielle.


Comme toutes les révolutions industrielles qui la précèdent, la révolution de l'Industrie 4.0 augmentera considérablement notre capacité à fabriquer des produits, à les expédier dans le monde entier et à améliorer l'expérience client. Mais contrairement à ces autres révolutions, l'Industrie 4.0 permettra un développement sans précédent en matière d'automatisation, de personnalisation, de productivité et d'efficacité.


De plus, le nombre important d'innovations en cours à l'échelle mondiale devrait permettre des progrès considérables rapidement, notamment dans les domaines de la biotechnologie, du stockage d'énergie, de la technologie 3D et des véhicules autonomes.


Dans les années à venir, de nombreuses personnes conduiront des véhicules autonomes, la biologie synthétique révolutionnera la médecine, l'exploration spatiale et les voyages s'amélioreront et se développeront, l'impression 3D changera la façon dont nous avons et produisons des objets, ainsi que de nombreuses autres avancées positives.


Grâce à la personnalisation de masse, aux usines intelligentes et à la technologie de configuration 3D, les entreprises pourront non seulement augmenter leurs marges bénéficiaires, mais également améliorer la vie de leurs consommateurs en offrant une meilleure expérience client.



Conclusion : l’industrie 4.0, défis et opportunités



L'un des plus grands défis auxquels l'industrie 4.0 sera confrontée est la perturbation du marché du travail causée par l'automatisation, la robotique avancée et l'IA. Les ordinateurs et les machines pourront effectuer des tâches de plus en plus complexes et, par conséquent, mettre en danger des millions d'emplois. Un expert dans le domaine de l'IA a même estimé que l'IA pourrait remplacer jusqu'à 40% des emplois existants dans les 15 prochaines années.


Cependant, chaque nouvelle révolution industrielle crée également d'innombrables emplois. Dans le cas de l'Industrie 4.0, de nouvelles perspectives s'ouvriront dans les domaines de la blockchain, de la cybersécurité, du big data, de l'impression 3D, des biotechnologies, des nanotechnologies, de l'aérospatiale et bien d'autres. L'industrie 4.0 créera donc un nombre important d'opportunités.


L’industrie 4.0 a le potentiel d’améliorer radicalement la vie de millions de personnes : de nombreux aspects de l’industrie et du commerce, de la sécurité du travail en usine à l’expérience d’achat, sont voués à s'améliorer.





Source : https://hapticmedia.com/blog/fr/industrie-4.0/


Posts récents

Voir tout